• L'Armada 2013 à quai

    Ce rassemblement d'une cinquantaine des plus beaux bateaux du monde a lieu tous les cinq ans dans la Capitale de la Normandie, Rouen, où nous étions justement ce week-end.

      Majoritairement des grands voiliers mais aussi des bateaux militaires ou des bateaux pompe, ils sont venus représenter la France dans cette grande parade mais également la Grande Bretagne, les Pays-Bas, la Suède, la Norvège, la Pologne, le Portugal, le Maroc, le Sultanat D'oman, la Russie et même le Mexique ou le Brésil.

     Dar Mlodziezy : Le nom de ce très grand voilier signifie "Don de la jeunesse". Il a été construit grâce au jeunes de la région de Gdansk. C'est un voilier-école tres équipé : radars, systèmes de communication par satellite, équipement de sécurité... En ce qui conserne sa coque, il a la poupe carrée ornée de sabords de chasse et de galions, un melange de tradition et de modernité. Avec plus de 100 mètres de long, il fait partie des très grands voiliers-écoles du monde.

      Le Dar Mlodziezy Polonais

     Eric Tabarly a immortalisé les Pen Duicks. Le nom de ces bateaux signifie "petite tête noire" (mésange noire en breton). C'est sur le Pen Duick VI qu'il périt en mer d'Irlande dans la nuit du 12 au 13 juin 1998 après avoir gagné de nombreuses courses en solitaire ou en équipage.

     Le long des quais, de petites animations : ici des marins perchés sur des échasses distribuent des publicités.

     Echassiers-2.jpg

     Là, un corsaire fait la manche devant L'Etoile du Roy.

      C'est la réplique d'une frégate corsaire malouine de 1745. Ce navire 3 mâts de 310 tonneaux avec 240 hommes d'équipage était armé de 20 canons.  En temps de guerre, l'Amiral de France délivrait une lettre de marque au capitaine pour partir à la course, l'autorisant ainsi à attaquer les bâtiments ennemis du Roy. Construit en 1996 en Turquie sous le nom de Grand Turk", il est depuis 2010 le navire amiral de la flotte Etoile Marine (Compagnie qui propose des croisières).

     L'Etoile du Roi 3

      A la proue, une femme corsaire !

     L'Etoile du Roi

     La poupe est très élégante aussi.

     L'Etoile du Roi 2

     Elégante figure de proue également sur le Shabab du Sultanat d'Oman : un hommage aux marins arabes qui régnèrent jadis en maîtres sur l'Océan Indien.

     Ce voilier a été construit en Ecosse en 1971. Au début il avait pour vocation d'entrainer les jeunes à la navigation. C'est l'un des plus grands voiliers en bois naviguant.

        Le Shabab Oman

     Derrière les cordages de l'Artemis, on aperçoit la Cathédrale peinte par Monet.

     L'Artémis a été construit en 1926 en Norvège. Son nom évoque celui de la déesse de la chasse. Jusqu'à la fin des années quarante, ce voilier servit de bateau de pêche (naviguant pricipalement dans les mers polaires du nord et du sud). Dans les années cinquante, l'Artémis fut exploité comme cargo entre l'Asie et l'Amérique du sud, puis il a été racheté par un Danois qui le fit évoluer vers le trois-mâts que l'on connait aujourd'hui.

     L'Artemis

     La figure de proue du Thalassa : une sirène dont le visage ne me fait pas rêver...

     Dans la mythologie grecque, Thalassa était la déesse de la mer. Cet ancien chalutier construit en 1980 fait naufrage en 1984 en mer de Frise en s'empalant sur une épave de la 2nde guerre mondiale. Deux amis, Arnold Hylkema et Henk Stallinga décident de le transformer en un grand voilier luxueux. Ils en sont toujours les propriétaires.

     Le Thalassa 2

     Montés à bord de La Belle Poule...

      La Belle Poule avant

    La cloche de quart en cuivre de la Belle Poule

     

    Depuis le pont, nous avons vue sur le pont Gustave Flaubert  : le dernier en date sur la Seine. C'est un pont levant routier qui marque la limite de la partie du fleuve accessible aux navires depuis la mer. Il a été mis en service le 25 septembre 2008, après quatre années de travaux.

     Le pont Gustave Flaubert depuis la Belle Poule

     Le Krusensthern depuis la Belle Poule

    Le Kruzensthern Russe depuis la Belle Poule

      Nous empruntons le pont Gustave Flaubert pour rejoindre l'autre rive.

    André sur le pont GF

     Au fond, le Monge,  bâtiment d’essais et de mesures (BEM). Ce bateau est en service dans la marine nationale depuis novembre 1992. Ses missions techniques principales sont : la trajectographie et l'observation radar et optique des missiles balistiques ou tactiques, la poursuite de satellites et, beaucoup plus rarement, la mise en œuvre ou la poursuite de cibles aériennes pour l'entraînement des forces. Ce bâtiment est le seul type dans la marine militaire Française et l'un des rares dans le monde.

    La Seine vue du pont Gustave Flaubert

     Belle figure de proue en forme de tête de lion pour le Gulden Leeuw.

      Il s'agit d'une goélette à hunier à trois-mâts construite en 1937 pour le ministère danois de l'agriculture et de la pêche. Autrefois appelé Dana, il fit de nombreuses missions de recherche en biologie marine. En 2000 il est vendu à l'école navale Danoise.

     Le Gulden Leeuw

     Le Schtandart est une frégate qui bat pavillon russe. Il a été construit par le Centre d'éducation maritime de Saint-Petersbourg dans le cadre d'un projet qui consiste à former de jeunes russes à la construction navale en bois et à la navigation traditionnelle à la voile. Son nom signifie "l'étendard" en Russe. Aujourd'hui c'est un navire-école ainsi qu'un bateau musée.

     Lui aussi, il a "de la gueule" !

     Le Shtandart  Russie

    Le Belem : ce trois mâts porte le nom d'un port du Brésil. Autrefois destiné au transport de marchandises, c'est aujourd'hui un bateau école qui bat pavillon français. En 1984 il est classé monument historique. Sa devise « Favet Neptunus eunti » signifie : Neptune favorise ceux qui partent.

     Le-Belem.JPG

    Bien sûr, il y avait bien d'autres batiments à quai, tous prêts pour le Jour J : dimanche 16 juin, après 10 jours à quai, aura lieu en effet la Grande Parade des bateaux qui attire toujours des millions de visiteurs dans la capitale normande.

    Les images de la Grande Parade sur ce blog, c'est pour bientôt...


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :