• Association "Lire et faire lire"

    Lire et faire lire

    L'association "Lire et faire lire" a été créée par Alexandre Jardin
    il y a tout juste 10 ans à partir d'une action menée depuis 1985
    par un instituteur brestois.

     
    Reportage sur itélé, émission "Engagés"

    "Lire et faire lire", c'est un programme de développement du plaisir de la lecture
    et de la solidarité intergénérationnelle en direction des enfants fréquentant
    les écoles primaires
     et autres structures éducatives (centres de loisirs, crèches, bibliothèques...).
     
    Le bilan national paru début octobre 2009 comptabilisait 11.900 bénévoles agissant dans 5.500 structures implantées sur tout le territoire français auprès d'environ 250.000 enfants.

     L'association est soutenue par un comité de plus de 120 écrivains, parmi lesquels figurent

    Tahar Ben JellounTonino BenacquistaPhilippe DelermAnnie ErnauxMarie DesplechinJean-Marie Le ClézioJean d'OrmessonDaniel PennacYann Queffelec...

     Le site internet de "Lire et faire lire" est ici.

     Après avoir pris contact en septembre avec l'association, j'ai choisi de devenir bénévole en allant lire des livres aux enfants de mon quartier une fois par semaine.

    La structure que l'on m'a proposée est un jardin d'enfants de l'OPAC situé à 5 minutes également de la maison... Le rêve quoi !

     Créés dans les années 1920 pour répondre aux besoins de familles très modestes logées dans les immeubles OPAC dans 8 arrondissements périphériques de Paris (12ème, 13ème, 14ème, 15ème, 17ème, 18ème, 19ème et 20ème) et ceci avant le développement de l’école maternelle, les jardins d’enfants de l'OPAC accueillent aujourd’hui 1 270 enfants âgés de 2 ans et demi à 6 ans.

    Leur gestion a été confiée à la Ville qui prend intégralement en charge les dépenses d’équipement, d’entretien et de fonctionnement. Aujourd’hui, 146 personnes travaillent dans ces structures qui ont des capacités de 40 à 80 enfants (60 pour la plupart d’entre elles). Les enfants sont répartis par sections de 20 sous la responsabilité d’un éducateur de jeunes enfants. Compte tenu de l’âge des enfants accueillis, les éducateurs(trices) de jeunes enfants mènent des activités d’éveil et assurent une préparation à l’entrée dans la scolarité obligatoire.

    Le rythme de la journée et de l’année est ainsi calqué sur le calendrier scolaire.

     J'ai rencontré la Directrice, Caroline, et visité les deux classes encadrées par 2 éducateurs, Sylvie et Gaston : il était 15 heures et beaucoup d'enfants n'avaient pas encore terminé leur sieste méridienne. Une grande sérénité règnait dans l'enceinte de cet établissement n'accueillant que 40 bambins.

     Pour être allée sur des forums, je crois y avoir compris que ce genre d'établissement respecte plus le rythme de l'enfant que l'école maternelle (en tout cas les établissements que j'ai fréquentés depuis le début de ma carrière) qui, en région parisienne reste extrêmement surchargée.

     Un effectif réduit : une solution au confort des enfants et des enseignants ?

     Ce n'est pas moi qu'il faut convaincre !

    « Association "e-seniors"Un bilan bien sympathique »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :