• Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13 - Première partie

    Anne-Marie Guérin s'est écartée aujourd'hui de l'intitulé de son atelier "Petites promenades dans Paris" pour nous emmener à Ecouen où elle a fait appel à l'association "Paris-Art et Histoire" pour nous proposer une visite guidée du château.

    Après avoir pris le train à la gare du Nord nous voici, quelques trente minutes plus tard, sur le chemin du château qui se trouve un peu à l'écart de la ville.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

     Il faut traverser un petit bout de forêt pour y accéder : le sentier est heureusement goudronné, ce qui nous évite de patauger dans la boue due à la pluie des jours précédents.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Le fléchage est facile : il suffit de suivre "Château d'Ecouen". Pourtant, sur cette pancarte on parle de musée national de la Renaissance.

    Quèsaco... ?

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Le château abrite en effet l'une des plus importantes collections d'objets d'art datant de cette époque et - quoi de mieux pour la présenter - qu'un écrin contemporain !

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

     Une jolie grille encadre le pont désormais "dormant" qui enjambait jadis des douves en eau : les invasions ne sont plus à craindre, pas même celles des touristes apparemment... Nous ne sommes pas à Paris et les musées n'attirent pas forcément les foules : pourtant on peut voir dans celui-ci de véritables merveilles.

    C'est ma troisième visite du Château (la première s'est faite lors de l'une des randonnées de Jacqueline) et la seconde en famille mais c'est la première fois que je suis une visite guidée.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Pour embrasser l'intégralité du château depuis sa "façade est" donnant sur la plaine de France environnante, il faut s'en éloigner : nous ne l'avons pas fait mais mon ami internet m'a fourni cette photo de "L'Agence Photo" qui montre son plan carré flanqué de quatre pavillons d'angle, héritiers des châteaux médiévaux.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Devant l'entrée du château : nous sommes 22 participants.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Avec Bibi Fricotin : merci Monick !

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Un petit air d'l'Hôtel de Beauvais (visité dernièrement) pour ce porche d'entrée, non ? Même plafond à caissons, mêmes grilles le séparant de la cour d'honneur.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Il donne accès à une grande cour carrée, presque austère, du style de la première Renaissance française dont on voit ici l'aile ouest.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Avant toutes choses, il est l'heure de nous restaurer : Anne-Marie a justement réservé un menu de groupe (le menu Cupidon est à 23 euros) à "La Table des Rois", le restaurant du musée qui se trouve dans l'un des quatre pavillons d'angle.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    L'entrée vient de nous être servie : une salade landaise, qui sera suivie d'un filet de perche sauce safranée pour terminer par une crème brûlée à la vanille.

    Miam miam...

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Nous avons été servis rapidement étant, au départ, le seul groupe à déjeuner, ce qui fait que nous étions à l'heure au rendez-vous donné par Monsieur Obel, notre guide de l'association "Paris-Art et Histoire".

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Le voici justement qui commence la visite : il est tout juste 14 heures et..., elle durera 3 heures.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Il nous parle tout d'abord de son premier propriétaire, le connétable Anne de Montmorency, chef des armées du royaume de France. Monsieur Obel nous fait remarquer que ce prénom d'Anne était à l'époque masculin...

    Portrait par Léonard Limosin - 1556 - Musée du Louvre

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Celui-ci, de retour des guerres d'Italie, fit construire - entre 1538 et 1555 - ce château sur le modèle des palais italiens. Grand ami de François Ier et d'Henri II, il possédait en effet une très grosse fortune. Le château reste dans la famille des Montmorency jusqu'à l'exécution de son dernier descendant (qui n'avait pas d'héritier mâle), Henri II de Montmorency.

    Voilà ce qui arrive quand on intrigue contre le Cardinal de Richelieu...

    Il est alors confisqué par Louis XIII.

    Na !

    Il passe plus tard aux Condé jusqu'à la Révolution pendant laquelle il est confisqué, servant tour à tour d'hôpital, de prison et de lieu de réunion d'un club de patriotes.

    En 1805, Napoléon y ouvre une "maison d'éducation pour les filles de la Légion d'Honneur" : elles seront quelques milliers à connaître cette éducation.

    A partir de 1814, restitué aux Condé par Louis XVIII, le château est laissé plus ou moins à l'abandon et ce n'est qu'en 1850 qu'il retrouve sa vocation de maison d'éducation, ceci jusqu'en 1962 où il est mis à disposition du Ministère des Affaires Culturelles qui le transforme en musée national de la Renaissance. Celui-ci est inauguré en 1977 par Valéry Giscard-d'Estaing suite à de lourds travaux de restauration.

    ◄►◄►◄►◄►◄► 

    Monsieur Obel nous parle ensuite du style du château, purement inspiré de l'architecture Renaissance des châteaux de la Loire et dont le seul décor tient dans ses lucarnes, de plus en plus ornées au fur et à mesure que le chantier s'avance.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    On peut y distinguer des frises doriques (avec une alternance de triglyphes et de métopes en forme de bucranes) surplombant les fenêtres.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Les deux grands avant-corps des façades nord et sud ont été rajoutés postérieurement par Jean Bullant (1515-1578), l'un des principaux architectes du château. Ils témoignent de l'influence antique de la seconde Renaissance.

    Voici l'aile nord, celle réservée aux appartements de la Reine (au rez-de-chaussée) et à ceux du Roi (au premier étage). Ecouen est en effet un château "semi-royal" où Henri II et Catherine de Médicis séjournèrent de nombreuses fois.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

     Un grand portail la décore surmonté de deux lucarnes.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    On peut y voir entre celles-ci des fleurs de lys alternant avec des quartiers de lune (ils représentent la royauté).

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Gilbert Obel nous montre également les quartiers de lune entrelacés qui symbolisent la royauté et la maxime du Roi, gravée sur la pierre en latin : inutile de vous dire que je l'ai largement oubliée et que ce n'est qu'en cherchant sur internet que je peux vous la fournir.

    Donec totum compleat orbem - en d'autres termes - jusqu'à ce qu'il (le croissant de lune) remplisse l'orbe toute entière : la gloire du Roi irait en croissant jusqu'à ce qu'elle remplisse le monde...

    Pas vraiment modeste le roi Henri II !

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    De l'autre côté, un métope représentant un arc-en-ciel : notre guide nous a dit qu'il était le symbole de la Reine. La devise en grec, alors là, je donne ma langue au chat !

    Y'a pas photo : un bon guide, c'est mieux qu'un ordinateur ! 

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Sur les pavés de la cour, on peut voir l'étoile à cinq branches de la Légion d'Honneur qui rappelle le passé historique du château. Nous la verrons mieux quand nous serons à l'étage.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    On peut y voir aussi une bouche d'égout amusante. Je ne sais pas si celle-ci date de la même époque ?

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Juste en face sur l'aile sud et lui faisant pendant, le "Portail des esclaves" est ainsi nommé à cause des deux statues qui l'ornent, oeuvres de Michel-Ange, dont les originaux sont conservés au Louvre.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Cet avant-corps en forme d'arc de triomphe copie un prototype antique, le temple de Castor et Pollux, situé sur le Forum de Rome. Quatre colonnes corinthiennes cannelées soutiennent une corniche ornée de guirlandes.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Les statues de Michel-Ange devaient à l'origine orner le tombeau du Pape Jules II.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    La visite de la cour étant terminée, Monsieur Obel nous entraîne alors à l'intérieur du château dont la visite commence par celle de la chapelle, située dans le pavillon sud-est. Celle-ci a été fort dépouillée à la Révolution et reflète aujourd'hui la sobriété de son premier état.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

     C'est surtout le plafond en voûte d'ogives qui est remarquable. On peut y voir les armoiries du connétable, et son monogramme : le A et le M entrelacés se lisant à l'endroit comme à l'envers.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Les armoiries et leur description

    D'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur (les alérions sont des aiglons)

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    A droite du vitrail, l'oratoire privé des Montmorency

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Face au vitrail, un orgue rénové au XIXème siècle : c'est un Cavaillé-Coll.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Sur la balustrade du balcon ouvragée, le monogramme de Anne de Montmorency

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Dans les angles, des niches abritent les statues des Pères de l'Eglise.

    Voici celle de Saint Ambroise

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Monsieur Obel nous montre aussi quelques oeuvres en particulier, datant de la Renaissance, comme ce retable de la Passion attribué à Pierre Reymond qui surmonte l'autel.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Accolée à la chapelle, la sacristie : elle est meublée d'un petit orgue absolument admirable qui m'a tapé dans l'oeil.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Malheureusement, la Cène de Marco d'Oggiono, un élève de Léonard de Vinci est au Louvre actuellement pour cause d'exposition. Elle doit décorer avantageusement d'ordinaire le mur contigu à la sacristie...

    Dans ma précédente visite, je l'avais prise en photo...

     Le Château-Musée d'Ecouen

    J'ai aussi vu l'oeuvre du Maître à Milan qui se trouve dans le réfectoire du Couvent de Santa Maria delle Grazie.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    La visite de la Chapelle terminée, il nous reste encore du pain sur la planche, du moins pour Monsieur Obel : un rez-de-chaussée et deux étages nobles à faire visiter sur trois côtés, plus les combles...

    Je me souviens qu'on a commencé cette visite par la salle des armes et armures située au rez-de-chaussée. Laissant les armes et les armures à la classe de maternelle venue visiter le musée ce jour-là..., nous nous sommes concentrés sur sa cheminée monumentale.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Le style renaissance est ici reconnaissable - entre autres - aux deux grands personnages, un homme et une femme porteurs de cruches, qui encadrent la scène biblique, ainsi qu'aux volutes ornant la partie basse du manteau.

    Il s'agit de l'épisode de la rencontre entre Salomon et la reine de Saba.

    Nous verrons beaucoup d'autres cheminées monumentales dans les autres pièces de ce château.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Photo Réunion des Musée Nationaux

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

     Notre guide nous fait également remarquer les élégantes frises typiques de la Renaissance bordant le plafond de bois.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Nous nous rendons ensuite dans les anciennes cuisines du château où une maquette de celui-ci est présentée tel qu'il était à l'origine avant que sa façade est ne soit transformée afin de permettre à ses occupants d'avoir une vue sur la vallée.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    On y aperçoit notamment le portique central portant une statue équestre du connétable de Montmorency.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Dans la salle suivante qui est également une ancienne cuisine, on peut voir des boiseries provenant de la chapelle du Château de Gaillon en Normandie, propriété du Cardinal Georges d'Amboise.

    La partie haute est encore de style gothique alors que la partie basse est déjà de style renaissance.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Quelle finesse dans la sculpture du bois !

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Dans cette salle du pavillon sud-ouest, très sombre comme c'est souvent le cas à Ecouen - par mesure de conservation -, on peut admirer des peintures sur cuir représentant une allégorie de Rome et de six de ses héros. Ils proviennent d'une maison de ville de la rue du Gros-Horloge à Rouen. Ces peintures sont basées sur des gravures sur cuivre du peintre flamand Hendrick Goltzius.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Notre guide nous a raconté l'histoire de celui-ci, Marcus Curtius, protagoniste d'un étrange épisode de la mythologie romaine : vers 635 avant J.-C., un gouffre s'ouvrit sur la place du Forum, menant directement aux enfers. Ce gouffre s'était formé car les romains avaient oublié d'accomplir un sacrifice envers les morts.

    Marcus Curtius, sur le dos de son cheval, plongea dans le trou sans fond pour prouver la force de Rome mais..., il disparut à jamais.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Autre belle cheminée renaissance représentant Le Tribut de César

    Il s'agit de la seule scène tirée du Nouveau Testament ornant les cheminées du Château d'Ecouen. Le Christ préconise de "rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui est à César".

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Les cheminées renaissance ne sont pas toutes peintes, il y en a aussi de très belles en pierre.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13 

    Une curieuse statue de la Vierge s'ouvrant en triptyque avec une représentation de la
    Sainte-Trinité : le Père, le Christ en croix et la colombe 

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Marie Madeleine ? Je ne sais plus...

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Nous voici maintenant dans la salle présentant la nef automate dite "de Charles Quint".

    Une fois remontée, elle avançait sur la table, lors des repas princiers et ses personnages s’animaient : les musiciens commençaient à jouer et les princes électeurs défilaient en signe de fidélité devant l’empereur, peut-être Rodolphe II, petit-fils de Charles Quint.

    Nous sommes tous scotchés devant, écoutant religieusement les explications du guide qui nous montre qu'elle est montée sur quatre roues ovales lui permettant de simuler la houle... 

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Une vigie à son poste actionne un marteau.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Un petit film vaut mieux qu'un grand discours.

    Avouez que c'est bluffant !

    Dans la chambre de la Reine, trois tapisseries (en provenance de Bruxelles) représentent l'histoire de Phaëton, fils d'Hélios dieu du soleil qui, imprudemment, emprunta le char de son père, en perdit le contrôle embrasant le ciel et la terre. L'histoire se termine mal : Zeus le foudroya...

    Elles illustrent le texte d'ovide (Les métamorphoses).

    On voit ici les sœurs de Phaëton (les Héliades) préparer les chevaux de l'attelage tandis que celui-ci se tient à gauche.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Ce sont de très grandes tapisseries : celle-ci a dû être exposée en angle.
    Elle montre la chute du char du soleil.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Cette autre tapisserie montre les étapes de la métamorphose de Daphné, toujours d'Ovide.

    S'étant moqué de Cupidon et de son arc, celui-ci se venge en lui décochant une flèche qui le condamne à aimer sans retour la belle Daphné. Apollon poursuit Daphné de ses assiduités jusqu'à l'épuisement. Celle-ci implore son père de lui venir en aide : il la métamorphose alors en laurier pour déjouer Apollon.  Mais ceci ne rebute pas le dieu qui serre l’arbre dans ses bras, embrasse son écorce et dit : "Eh bien, puisque tu ne peux être mon épouse, du moins tu seras mon arbre".

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Regardez les doigts de Daphné et de ses suivantes : ils se terminent en feuilles de laurier !

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Dans la Grande salle des appartements de la Reine, on peut admirer une cheminée monumentale, véritable chef-d'oeuvre de la sculpture sur pierre. Elle provient d'une maison de ville de Rouen et reflète par ses sculptures l'importance du pèlerinage de Lorette en Italie.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    La "Santa Casa" (la maison où Marie reçut de l'Ange Gabriel l'annonce qu'elle allait être mère du Sauveur) est transportée par des anges dans la nuit du 10 décembre 1294 depuis Nazareth d'abord en Dalmatie puis jusqu'à la colline de Loreto dans la Province italienne des Marches, pour échapper aux sarrasins...

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    L'enlèvement de la "Santa Casa"

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Et son implantation à Loreto

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    La salle suivante est consacrée à Luca della Robbia, célèbre céramiste florentin que l'on reconnait à dix lieues par son bleu et ses décorations florales.

    Ce grand plat rond représente "La Tempérance" nous a dit Monsieur Obel, nous expliquant que la jeune femme tient une aiguière avec laquelle pour verser un liquide dans une coupe.

    D'où l'expression "Mettre de l'eau dans son vin"...

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Il y avait aussi un très joli buste de Saint Jean Baptiste enfant.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    Dans la même pièce, une très jolie sculpture représente le groupe en marbre des Trois Parques. Ces trois sœurs, filles de Zeus et peut-être de Thémis, président au destin des hommes en tenant le fil de leurs vies qu'elles filent ou... coupent.

    La sculpture fut créée vers 1586 environ par Germain Pilon et son atelier pour le jardin que possédait à Gentilly Nicolas Fumée, évêque de Beauvais et confesseur du roi.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    L'une des merveilles du musée : Le Génie funéraire

    La statuette devait orner, à l'origine, le tombeau de François Ier. Le thème du génie dionysien renversant un flambeau en signe d'extinction de la vie est d’inspiration antique.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13

    J'ai bien aimé aussi cette "Vierge à l'enfant" en albâtre qui provient de l'église de Breuil-sous-Orbais dans la Marne.

    Visite guidée du Château d'Ecouen avec Générations 13 

    Là se termine la première partie de la visite guidée par Gilbert Obel, du Château d'Ecouen, musée de la Renaissance.

    La suite très bientôt...


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Monick
    Jeudi 6 Février à 20:42
    Monick

    Merci Claire magnifiques toutes tes photos et surtout avec les informations correspondantes Un grand bravo et en plus des difficultés de lumières

    Très bonne fin de journée

    Bisous

    Monick

    2
    Jeudi 6 Février à 23:47

    Bonsoir Monick, mes photos n'ont rien à envier aux tiennes qui sont aussi très belles. Pour les lustres, je ne sais pas si j'utilise bien mon appareil qui, à la limite, est trop compliqué à régler...

    Bonnes vacances à toi si tu en prends... A bientôt, Claire

    3
    Monick
    Vendredi 7 Février à 06:46
    Monick

    Merci Claire Je me doute bien que ton appareil est compliqué et nous n'avons guère de temps pour le réglage moi je fais déjà un petit préparatif de réglage sinon ce n'est pas possible c'est trop rapide.

    Bonne journée et bonnes vacances 

    A+ Monick

    4
    Vendredi 7 Février à 16:03

    Mon appareil est une usine à gaz, j'aurais besoin d'explications que je n'ai pas le courage de chercher moi-même ! Bonnes vacances aussi à toi.
    Bises de Claire

      • Vendredi 7 Février à 18:10

        OK Bonne soirée

        Biz

        Monick

         
    5
    geneviève
    Jeudi 13 Février à 17:16

    merci pour ce reportage très complet . supers souvenirs.

      • Monick
        Jeudi 13 Février à 18:13
        Monick

        Merci et Bonne journée Geneviève

      • Jeudi 13 Février à 19:02

        C'est vrai que nous avons eu une super visite ! Merci Geneviève

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :