• Visite du Musée Louis Braille et randonnée en Seine et Marne

    Aujourd'hui, Jacqueline a commandé le soleil pour notre rando du jeudi qui va nous mener dans l'Oise de Lagny à Esbly en passant par Coupvray où nous visiterons la maison-musée de Louis Braille.

    En gare de Lagny

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Je n'ai jamais vu autant de cygnes rassemblés...

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    mais ils sont célèbres à Lagny car ils sont les vedettes du net !

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Les bords de Marne ont inspiré de nombreux peintres, entre autres ceux du groupe de Lagny, comme nous l'explique ce panneau : personne ne les connaissait dans le groupe et pourtant j'ai trouvé quelques reproductions sur le net qui montrent qu'ils avaient un réel talent. Il s'agit de Léo Gusson, Emile-Auguste Cavallo-Peduzzi, Maximilien Luce ou encore Lucien Pissaro, le frère de Camille...

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille 

    Le Pont de pierre à Lagny (Léo Gusson - 1885)

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille 

    La Marne et le Pont de Fer à Lagny (Maximilien Luce - 1888)

    Joli, je trouve, non ? 

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Bords de Marne au printemps (Claire Leconte - 2018) !!!

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Dur dur de ne pas s'en mettre plein les godasses, n'est-ce pas Jacqueline ?

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Nous voici maintenant arrivés au champ de sculptures du jardin de la Dhuys : surprenant cet alignement de sculptures monumentales...

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Une bien curieuse statue... superbement photographiée par Mayannick

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    J'ai entendu Annie dire de celle-ci qu'il s'agissait de Déméter, la déesse de la terre... ?

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Retour à la rando avec un passage un tantinet délicat...

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Le terrain argileux qui n'absorbe pas la pluie des derniers jours en est la cause : ça glisse sec ! Heureusement que Paul et Marie-Cécile sont là pour nous aider à traverser le passage présentant le plus de difficultés...

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille 

    Notre pique-nique du midi au pied de la ligne du tgv...

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    sur des rochers qui tombent à pic !

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    Bassin de régulation des eaux de Coupvray

    De Lagny à Esbly et le Musée Louis Braille

    C'est justement à Coupvray, dans une rue baptisée à son nom, que se trouve la maison natale de Louis Braille que nous allons visiter : elle a été transformée en musée ne 1956.

    Classée Monument historique, cette maison briarde a su conservé son aspect authentique.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    La visite de l'atelier et la vie de Louis Braille

    Une plaque, apposée sur le mur de la maison, atteste que Louis Braille y est né le 4 janvier 1809.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Le père de Louis Braille exerce le métier de bourrelier au village, fabriquant des harnais, des sacs et des courroies de cuir. Ce panneau, situé dans son atelier, indique même que le grand-père de Louis y était exerçait déjà le même métier.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Voici l'atelier où Louis, à l'âge de trois ans, manifestant un vif intérêt pour le maniement des outils, se blesse l'oeil en voulant utiliser les outils de son père.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    On aperçoit sur cette photo l'enfant grimpant sur l'établi du père pour s'emparer d'une serpette.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Redoutable outil, la serpette...

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Louis est un élève brillant à l'école communale de Coupvray - l'instituteur a accepté de le prendre dans sa classe unique, ce qui est très rare à l'époque - classe qu'il fréquente entre 5 et 10 ans, pour se rendre ensuite à Paris où il devient interne. Ses parents en effet savent tous deux lire et écrire et se rendent bien compte de l'importance d'une bonne instruction pour un enfant handicapé : son père lui obtient - sur les conseils de l'abbé du village et de son instituteur - une bourse pour son admission à l'Institution Royale des Jeunes Aveugles (l'INRA qui deviendra plus tard l'INJA, l'Institution Nationale des Jeunes Aveugles) fondée par Valentin Haüy en 1784.

    Dès son entrée à l'école, Louis Braille apparaît comme un élève de premier ordre à tel point que dès quinze ans on lui confie déjà certaines responsabilités d’enseignement et il devient professeur en titre à l'âge de 19 ans : il intervient dans l'enseignement général et la musique et tient également les orgues de plusieurs églises parisiennes.

    La pièce de vie des Braille

    Une table familiale avec des bancs, une cheminée, un four à pain : tout le confort de l'époque pour cette maison briarde.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Entre la cheminée et le four à pain, une niche pour faire du fromage - le fameux Brie de Meaux - la chaleur du four favorisant sa préparation avant l'affinage dans la cave.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Le lit en alcôve des parents de Louis avec les rideaux permettant de garder la chaleur des corps (les enfants dorment à l'étage). Sur le lit, un moine permettant de chauffer les draps grâce à la chaufferette remplie des braises tirées du feu de la cheminée, isolée entre deux luges de bois.

    Le luxe quoi ! 

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Près de la porte, une pierre à évier avec écoulement direct sur la cour de la maison...

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    A l'époque, les aveugles étaient plutôt promis à la mendicité... mais le père de Louis lui fabrique une planchette garnie de clous de tapissier - en relief donc - qui permettent à l'enfant d'apprendre à lire. Cela lui donnera-t-il l'idée de l'écriture qui porte son nom... ?

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Le groupe est attentif aux explications de ce guide prenant à coeur son métier.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    ◄►◄►◄►◄►

    C'est à l'Institution Royale des Jeunes Aveugles qu'il développe son génial système d'écriture en six points saillants et qu'il enseigne, notamment la musique. En 1835, Louis Braille est malheureusement atteint de tuberculose et il s'éteint en janvier 1852.

    Enterré le 10 janvier 1852 aux côtés de sa famille à Coupvray, le corps de Louis Braille est transféré en 1952 au Panthéon, en hommage national. Seule la relique de ses mains sera conservée à Coupvray dans une urne scellée sur sa tombe.

    Buste de Louis Braille à l'accueil du Musée

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Visite de l'étage de la maison où se trouve tout ce qui concerne le Braille

    En 1821 , Louis Braille fait une rencontre qui va changer totalement sa vie : Charles Barbier de la Serre présente à l'IRJA son invention, un système appelé "écriture nocturne" destiné aux militaires.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    L'écriture nocturne est aussi appelée Sonographie : elle est basée sur 12 points en relief.

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Comparaison entre l'écriture sonographique (en haut) et l'écriture en Braille (en bas)

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Louis Braille teste le système qu'il apprécie mais auquel il trouve vite des limites (uniquement phonétique, trop complexe, absence d'orthographe et de ponctuation, impossibilité de retranscription des signes mathématiques et des notes de musique). L'élève de tout juste 13 ans va alors perfectionner cette écriture en partant de l'idée d'une cellule formée de 6 points en relief : le Braille est né.

    Le guide écrit en Braille le prénom de Jacqueline. Pour gommer, il suffit d'écraser son erreur !

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    N'ayant pas réussi à prendre la photo de la petite carte, je vous laisse chercher sur la photo ci-dessous (système Braille "Lecture") comment il s'écrit...

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Ci-dessous le système Braille "Ecriture" est inversé bien sûr puisqu'on doit ensuite retourner la carte perforée pour en faire la lecture...

    Élémentaire mon cher Watson mais il fallait y penser !

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Louis Braille en Braille

    Rando : de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Voici un ordinateur pour aveugles utilisant le Braille

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Au sortir du musée, un petit tour au "jardin des cinq sens" conçu avec l'idée de proposer un cheminement qui invite à une exploration des sens. La pergola est comme un tunnel d'ombre (perte de la vue) au bout duquel tous les sens sont exacerbés...

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

    Rando de Lagny à Esbly avec en prime la visite du Musée Louis Braille

     Le 4 Janvier 2009, a été célébré le bicentenaire de la naissance de Louis Braille. A Paris, au Panthéon et à Notre Dame notamment, plusieurs cérémonies ont été organisées pour célébrer cet anniversaire du grand bienfaiteur des aveugles du monde entier.
     
    Le Braille, avenir ou souvenir ? c'est ICI 
     
    Merci Jacqueline pour cette belle balade culturelle

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Maryannick
    Dimanche 1er Avril à 18:56

    Merci Claire pour ton reportage.

      • Dimanche 1er Avril à 22:22

        Merci pour la photo que je t'ai piquée ! J'avais pris la mienne sous un moins bon angle...

    2
    MarieCé
    Dimanche 1er Avril à 20:38
    Génial ton exposé super documenté de notre escapade de jeudi. Il me permet de réviser toutes les informations acquises de la visite de la maison natale de Louis Braille. Merci Claire .
      • Dimanche 1er Avril à 22:23

        Merci Marie-Cécile. Bon lundi de Pâques à toi.

    3
    viala anne
    Lundi 2 Avril à 21:31

    un très bon reportage, y compris toute le visite du musée est relatée ! merci .Anne 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :