• T'as voulu voir Anvers et on a vu Hambourg, comme toujours !

      En préambule, la chanson de Brel "Vesoul"...

    Ici, c'est le Campo Santo, autrement dit le Père Lachaise de Gand.

    Tout au fond, se trouve la maison de nos hôtes, en périphérie de la ville. Calme assuré...

     Notre hôte, c'est le sculpteur Etienne Dewulf.

    et voici l'entrée de sa galerie, une maison bien léchée qui contraste avec celles des voisins.

     

     Il faut dire que l'intérieur de la cour n'a rien à envier à l'extérieur...

     

     et voilà : ici, c'est chez nous pour une semaine...

    et d'ailleurs, Philippe se sent déjà un peu propriétaire !

    Ici, on fait comme les poules :

    on se couche tôt et...on dort au poulailler !

    A gand, il y a toujours un tram à prendre, même s'il se nomme Moscou

    et qu'il mène au château des Comtes de Flandres !

    d'ailleurs, on aurait dû le prendre au lieu de le regarder...

     

     Il y a aussi la Lys qui s'insinue un peu partout

     

    et les belles façades  à redans.

    N'oublions pas le trésor qu'abrite la Cathédrale Saint-Bavon :

    le retable de l'adoration de l'agneau mystique des frères Van Eyck

    Bruges, bien sûr n'a rien à envier à sa grande soeur si ce n'est le monde à cette époque de l'année...

     

      En haut des 366 marches du beffroi, c'est déjà plus calme...

     

     le Belfort comme on dit là-bas ? le voilà

    Allez ! je ne vous ferai pas le coup de quitter cette superbe ville sans vous montrer ce pourquoi elle est célèbre.

    Non, ce n'est pas la tour penchée de son Beffroi. Quoique...! pourquoi pas ?

     

     Of course, on en a fait un tour !

    Ca, c'est pour Bérangère si elle me regarde (il va falloir que je m'entraîne "sérieux"...).

    D'Ostende, nous retiendrons le sourire de Philippe

    devant son "assiette ostendaise"... 

     Que nous reste-t-il au catalogue des "Voyages CL" ? (*)

    Mais Anvers bien sûr !

    Nous voici sur le "Grote Markt" devant la fontaine du Brabo

    Brabo, c'est bien connu, était le neveu de Jules César... il tua le géant Antigone.

    Celui-ci était réputé pour trancher la main des bateliers qui refusaient

    de payer un péage à Anvers. Brabo lui fit subir le même sort ! Normal, non ?

    Nous avons aussi visité le musée Plantin-Moretus dont voici la cour.

    c'est une imprimerie (et maison d'éditions) datant du XVIème siècle.

     

     la bible de Gutemberg (à 42 lignes) pour économiser le papier

     Anvers est aussi la ville par excellence de Rubens

    (Pierre Paul... pas Barrichello : Je délire...)

    Il est enterré dans l'église Saint-Jacques dans une chapelle qu'il a lui-même décorée.

    Pourquoi ne pas finir avec le sourire d'un ange ?

    Les madones, à Anvers, il y en a (vraiment) à tous les coins de rue.

    Celle-ci se trouve dans la Cathédrale et elle date de 1350.

    Bon, d'accord, un peu fatigant le voyage mais tellement beau ! On se reposera en Corrèze.

    (*) CL c'est l’abréviation de "Voyages clefs en main avec préparation de la valise incluse" !

    « Ah ! cet humour anglais...Je suis parisienne et j'en profite ! »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :