• J'ai découvert ce soir le petit court métrage d'Arte intitulé Athleticus que j'ai trouvé si drôle que je vous en fait profiter...

    ICI

    Diplômé de l'Ecole supérieur d'infographie "Supinfocom" (promotion 2002), Nicolas Deveaux en est - avec Grégory Baranès - l'auteur. Passionné par le monde animal, il l'explore avec humour, poésie et surréalisme.

    Athleticus est une série d'animation en 3D (de quelques minutes seulement) mettant en scène des animaux sauvages (en images de synthèse vraiment bluffantes) pratiquant des sports conçus pour les humains.

    Dans cet épisode, un hippopotame défie une tortue à la barre fixe. Je ne vous en dit pas plus...

    Amusez-vous bien !


    votre commentaire
  • Je viens d'écouter une émission sur Chérie 25 que je ne connaissais pas : elle s'appelle "Sous les jupons de l'histoire" et est animée par Christine Bravo qui s'entoure de trois historiens pour les besoins de son émission ainsi que d'une spécialiste de la mode et d'un chef cuisinier.

    Les jupons de l'histoire : Sarah Bernhardt

    L'émission est constituée d'une série de petites séquences faisant intervenir des petites marionnettes : elle est donc très ludique. Christine Bravo était aujourd'hui absolument passionnante dans l'émission consacrée à Sarah Bernhardt.

    Les jupons de l'histoire : Sarah Bernhardt

    J'ai appris beaucoup de choses sur la grande comédienne, et en particulier qu'elle avait bien d'autres dons que celui de jouer la tragédie : elle faisait en outre - et avec talent - de la sculpture et de la peinture.

    Sarah Bernhardt a fait des tournées dans le monde entier et - chose incroyable - elle jouait partout "en français"...

    J'ai aussi appris qu'à l'âge de 70 ans elle s'était fait amputer d'une jambe dont le genou la faisait énormément souffrir du fait d'une tuberculose osseuse - et ceci sans anesthésie - en solidarité avec les poilus de la guerre de 14-18... Voilà pourquoi, à la fin de sa carrière, elle jouait toujours assise, ce qui lui valut le nom de "La mère la chaise" !

    C'était aussi apparemment une femme très engagée.

    Si vous voulez en savoir plus..., l'émission est ICI : j'ai réussi à la trouver en streaming sur un blog spécialisé intitulé "Mes séries streaming" dont je remercie l'auteur au passage.


    votre commentaire
  • Je suis allée visiter au mois d'avril dernier - sur les conseils de mon amie Michèle - une exposition au Musée Maillol présentant la Collection laissée par Emil Bührle, un collectionneur allemand qui s'est intéressé à l’Impressionnisme.

    Arlette, ma soeur, m'attend devant l'entrée du Musée Maillol situé rue de Grenelle.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

     Celle-ci jouxte l'Hôtel Bouchardon voisin et sa Fontaine des Quatre Saisons.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    A l'intérieur du Musée, un escalier moderne a été créé dans le hall d'entrée pour desservir l'étage où se trouve l'accès à l'exposition.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Présentée pour la première fois en France, cette collection, réunie entre 1936 et 1956 à Zurich, propose un panorama de l'art français du XIXème au début du XXème siècle.

    L'exposition (en tout une soixantaine d’œuvres) parcourt plusieurs courants de l'art moderne : les grands noms de l'impressionnisme (Manet, Monet, Pissaro, Degas, Renoir, Sisley) et du postimpressionnisme (Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Toulouse-Lautrec), les débuts du XXème siècle avec les Nabis (Bonnard, Vuillard), les Fauves et les Cubistes (Braque, Derain, Vlaminck), et l'Ecole de Paris (Modigliani), pour finir avec Picasso.

    Ça et là, quelques sculptures d'Aristide Maillol

    Méditerrannée - Bronze d'Alexis Rudier - (1902-1905)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    J'ai sélectionné les oeuvres qui m'ont le plus enthousiasmée.

    La Liseuse de Camille Corot (1845-1850)

    Dans ce tableau, Corot atteint au sublime d'un Vermeer...

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol 

    Camille Pissaro : Route d'Osny, à Pontoise - gelée blanche (1873)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Alfred Sisley - Chalands à Saint-Mammès (1885)

    Le peintre installe souvent son chevalet sur les rives du canal, sensible aux variations des couleurs du paysage et de la lumière, aux reflets de l'onde, aux scènes de la vie fluviale...

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Camille Pissaro - Route de Versailles , Louveciennes - neige (1870)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Henri Fantin-Latour - Pivoines et pêches (1873)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol 

    Henri de Toulouse-Lautrec - Messaline (1900-1901)

    La troisième femme de l'Empereur Claude se livrait, dit-on, à la prostitution dans les bas quartiers de Rome. Ayant fomenté la mort de son époux, elle fut exécutée sommairement en l'an 48.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

     Edouard Vuillard - Le salon des Natanson, rue Saint-Florentin (1897-1898)

    J'ai aimé le côté évanescent du tableau où l'on voit l'autre côté de la pièce dans un miroir.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol 

    Edouard Vuillard - Le numéro d'illusionniste (1895)

    Peintre des intérieurs, Vuillard tire aussi son inspiration du monde du spectacle comme ici dans ce cabaret qui pourrait être l'actuel Musée Grévin.

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

     Aristide Maillol : Torse de Printemps - Bronze d'Emile Godard (1911)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Une autre partie de l'exposition était intitulée "L'audace de la couleur".

    Maurice de Vlaminck : Nature morte aux oranges (1907-1908)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Paul Gauguin : Nature morte au couteau (1901)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Paul Gauguin : Tournesols sur un fauteuil (1901)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Maurice de Vlaminck : Chaland sur la Seine au Pecq (1906)

    Vlaminck tout comme Derain découvrent Van Gogh à la Galerie Bernheim dix ans après la mort de l'artiste. Leur voix est tracée...

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Van Gogh - Tête de paysanne (1885)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Van Gogh : Les ponts d'Asnières (1887)

    Van Gogh est à Paris depuis un an quand il peint cette toile.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Van Gogh : Le semeur, soleil couchant (1888)

    Le paysan est couronné d'une auréole : un hommage à Jean-François Millet...

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Van Gogh : Branche de marronnier en fleurs (1890)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Paul Cézanne : Le garçon au gilet rouge (1888-1890)

    Ici, le peintre ne s'attache pas aux proportions de son sujet (le bras et l'oreille sont disproportionnés) mais plutôt à traduire la disposition d'esprit profonde du personnage.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Paul Cézanne : Le jardinier Vallier (1904-1906)

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Paul Cézanne : Autoportrait à la palette (1886-1887)

    Par contre, dans cet autoportrait, aucune dimension psychologique : est-ce une manière de se protéger de l'extérieur... ?

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    L'atelier d'Aristide Maillol a été reconstitué ici.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol 

    André Derain : Scène d'intérieur (vers 1904)

    Le peintre a été influencé par Van Gogh et par Gauguin. L'emploi massif du rouge relie ce tableau au Fauvisme. 

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol 

    Amedeo Modigliani : Nu couché (1916)

    Modigliani commence sa carrière comme sculpteur mais une santé affaiblie par les maladies et les excès le contraint à abandonner le maillet pour le pinceau. 

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    La fin de l'expo avec ce tableau de Picasso : L'Italienne (1917)

    D'abord circonspect par rapport à Picasso, Emil Bührle change d'avis en visitant une exposition à Milan : il fait alors l'acquisition de l'Italienne.

    J'ai visité la Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Une vidéo qui vous en dit plus sur Emil Bührle et sa collection

    En sortant du musée, Arlette m'a emmenée voir un joli passage voisin d'ailleurs dénommé le "Beaupassage" qui permet à la rue de Grenelle et à la rue du Bac de communiquer avec le boulevard Raspail. L'une de ses entrées se trouve tout à côté de l'Hôtel Bouchardon.

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Il s'agit d'une galerie gourmande à ciel ouvert où plusieurs chefs renommés officient (Anne-Sophie Pic ou Thierry Marx) et elle fait la part belle à l'art contemporain et au végétal.

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Le double chêne tricentenaire de Frabrice Hyber (une réminiscence de la vallée vendéenne de son enfance)

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Nous avons pris un petit café ici...

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Les immeubles sont très jolis et proprets.

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    La fresque Grans Bwa de Romain Bernini, conçue à la manière d'un paysage hallucinatoire avec une forêt luxuriante aux couleurs psychédéliques, envahit les murs de l'entrée côté rue du Bac.

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Les mangoustes de Beauvais (Stefan Rinck)

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Comme vous le voyez, ce passage est très arboré et d'un calme olympien en plein Paris !

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Et quand les arbres ne sont pas présents, ils sont remplacés par des sculptures (ici, l'arbre neuronal de Marc Vellay) ...

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Le "clou" du passage : la sculpture d'Eva Jospin intitulée "La Traversée" (eh oui, c'est la fille du ministre !) Il s'agit d'un corridor long de 28 mètres et haut de 5.30 mètres : une forêt de carton formant un immense haut-relief...

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Impressionnant...

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Arlette devant une très jolie boutique de fleurs donnant sur le boulevard Raspail

    La Collection Emile Bührle au Musée Maillol

    Une agréable après-midi

     

     


    2 commentaires
  • Chamarandes, c'est un souvenir ému pour moi puisque c'est dans le parc du château que Laëtitia et Benjamin ont fait leurs photos de mariage... C'est la deuxième fois que je fais une randonnée dans la région avec mon groupe de Générations13 et le beau temps est encore une fois au rendez-vous.

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Au bout du parc, la forêt

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    A la sortie d'une bonne petite grimpette,

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    nous arrivons sur un replat couvert de jacinthes sauvages.

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Depuis cet endroit - dénommé le Belvédère - nous surplombons la vallée de Chamarandes.

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Encore des jacinthes !

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Pont et moulin de Goujon

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Randonnée en forêt de Chamarandes

    Une belle journée...


    votre commentaire
  • Après le terrible incendie qui a ravagé la Cathédrale lundi soir, nous sommes allés faire un tour aujourd'hui sur place, le beau temps incitant à la promenade. Mine de rien, l'île de la Cité étant complètement bouclée - et à la circulation, et aux piétons - nous avons fait un grand tour en passant par l'île Saint-Louis et effectué un bon 5 kilomètres : la marche est bonne pour la santé, n'est-ce pas ?

    Balade autour de Notre-Dame mutilée 

    Pompiers, policiers, les forces de l'ordre sont partout.

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Exit flèche et toiture... Quelle tristesse !

    Balade autour de Notre-Dame mutilée 

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Sur un arbre, un amoureux de la cathédrale a affiché ses sentiments...

    "Ce matin du 16 avril 2019, la pluie est salée. Ce sont les larmes de toutes ces âmes des bâtisseurs de la Cathédrale Notre-Dame et leur tristesse". Pascal Pottier

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

     Encore belle, non, même si la petite rosace semble très abîmée ? Aux dernières nouvelles, elle devrait être démontée car elle menace de s'écrouler, n'étant plus maintenue par la toiture...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Les tours ont résisté heureusement...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Depuis le haut, les pompiers surveillent une éventuelle reprise du feu...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    L'échafaudage érigé pour effectuer les travaux de restauration laisse tristement la place à un trou béant.

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Nous voici en vue du Pont de la Tournelle où la statue de Sainte-Geneviève veille sur la Capitale. Cette dernière devait s'être assoupie lundi soir pour avoir laissé faire un tel massacre...

    Le pont est envahi par les télévisions, françaises et étrangères. Qu'attendent encore les journalistes : l'effondrement des tours... ?

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Ingénieurs du son et cameramen sont mobilisés 24h/24.

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    L'un des monuments les plus visités au monde...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Un monument millénaire dont la physionomie a fondamentalement changé en l'espace de seulement quelques heures...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Bientôt sur l'île Saint-Louis

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Les amoureux sévissent encore sur les quelques grilles accessibles...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Les envoyés spéciaux des différentes chaînes, bien maquillés, font leur reportage,

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    tandis que les bateaux de croisière continuent à voguer (certains avec des touristes tous tournés vers Notre-Dame).

    Balade autour de Notre-Dame mutilée 

    Quai d'Orléans : aux premières loges, ce petit balcon donnant sur Notre-Dame...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    A la hauteur du Pont Saint-Louis

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Un touchant hommage à la Vielle Dame

    Balade autour de Notre-Dame mutilée 

    Nous voici arrivé au "Flore en l'Ile" : le temps d'un petit café en terrasse...

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Le quartier des glaces Berthillon (la rue Saint-Louis en l'Ile se trouve juste au coin du quai) pour lesquelles on se damnerait !

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Sur le quai de l'Hôtel de Villedes travaux d'étayage sont déjà en cours... Le temps presse : il va falloir couvrir la cathédrale avant que la pluie ne tombe !

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Un peu plus loin, le marché aux fleurs et aux oiseaux n'est plus accessible : toute l'île de la Cité a été évacuée (environ 1000 personnes) et ce, jusqu'à nouvel ordre. Je plains les riverains et surtout les commerçants qui vont devoir mettre au chômage technique leurs employés...

    Aurons-nous une chance, Loredana, d'acheter en juin ton traditionnel sachet de "mâche" pour le jardin de Nerio ? Je n'en suis pas sûre...

    Retour sur la rive gauche avec ce beau cadran solaire sur le mur de la Conciergerie

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Un coup d'oeil au passage à la Saint-Chapelle, cet autre joyau de la capitale

    Balade autour de Notre-Dame mutilée

    Et retour au bercail !


    votre commentaire