• Ce mardi je suis allée à l'atelier dessin de Générations 13 animé par Célia. J'ai eu envie de mettre un peu de couleur dans mes dessins... alors je me suis essayée aux pastels.

    Il existe deux sortes de pastels, les secs et les gras et leur technique est très différente.

    Les pastels secs sont composés de pigments broyés très finement, d'un peu d'eau, et de très peu de liant (gomme arabique et craie). Ils permettent une très large palette de couleurs mais ont l'inconvénient d'être salissants.

    Dans les pastels gras, la gomme arabique est remplacée par de la cire ou de l'huile : à l'origine, les pastels gras étaient destinés aux enfants car ils n'étaient pas poudreux, et donc peu salissants.

    J'avais à la maison une boîte de 12 pastels gras que j'avais achetée il y a un moment sans trop connaître la différence entre les deux... Je les ai découverts avec plaisir et Célia m'a donné de bons conseils pour "oser".

    Corbeille de fruits, joli joli joli...

    Chaque mardi après-midi, elle apporte un "sujet" : cette fois-ci il s'agissait d'une corbeille en osier remplie de fruits.

    Corbeille de fruits, joli joli joli...

    J'ai passé deux ateliers à peaufiner ce dessin. Lors du deuxième, le "sujet" avait disparu et j'avais oublié la photo... et en plus j'ai fait la corbeille après avoir dessiné les fruits !

    Ca se voit...

    Corbeille de fruits, joli joli joli...

    L'essentiel, c'est de prendre du plaisir !


    votre commentaire
  • Je me suis lancée ce mois-ci dans plusieurs entreprises audacieuses : le dessin de coquillages et celui des plis d'un torchon.

    Ça n'y parait pas mais ces petites bêtes là  m'ont donné du fil à retordre...

    Tranquille après-midi

    Il me reste à leur faire un fond : une collègue du cours, fort inventive, m'a conseillé de dessiner la mer en couleur... J'attends d'être à Courcelles pour m'y essayer (avec des crayons aquarellables), quitte à tout gâcher !

    Tranquille après-midi

    Quant au torchon, il est accompagné d'un mortier, souvenir de notre voyage en Bulgarie.

    Tranquille après-midi

    Il s'agit d'une interprétation !

    Tranquille après-midi

    Le principal, c'est de passer du bon temps, non ?


    3 commentaires
  • Générations 13, je me suis inscrite à un atelier de dessin depuis quelques semaines. En passant un peu par hasard j'y avais vu en effet une exposition sur les murs de l'Association et j'avais trouvé ça sympa.

    Quand j'ai eu mon bac, aimant déjà beaucoup le dessin, j'avais eu envie de m'inscrire aux Beaux Arts mais au final j'avais renoncé, me disant que c'était la porte ouverte au chômage : manque de chance en Biologie à l'époque c'était kif kif bourricot...

    L'atelier a lieu le mardi après-midi et il dure deux heures. Si on n'a pas fini, ce qui est souvent mon cas, on continue la fois d'après ou alors en prenant une photo, chez soi.

    On s'y retrouve entre collègues : les unes font de l'aquarelle, les autres de la gouache, d'autres encore du pastel et moi j'ai commencé par le crayon de papier.

    Célia, la bénévole qui encadre l'atelier, m'a dit d'acheter différents crayons (HB,2B, 6B, 2H et 6H). Il y a un Géant des Beaux Arts juste à côté de chez nous et je m'y suis fournie.

    Mon Dieu, comment s'y reconnaître dans tous ces crayons... ?

    Célia m'a donné quelques indications (la mine grasse (B) ou dure (H) et les numéros allant en croissant selon qu'on veut accentuer ou diminuer le trait...) et me voici partie pour dessiner cette cruche en grès.

    Crayon de papier...

    La fois suivante, je me suis attaquée à ce pot en étain accompagné de jolis "amours en cage".

    Crayon de papier...

    Cette semaine, c'est une coupe de fruits qui m'a inspirée.

    Crayon de papier...

    Célia m'a appris à réfléchir à un fond afin que les natures mortes ne flottent pas sur la page et c'est vrai que ça fait tout de suite mieux.

    Je m'éclate littéralement en dessinant !

    L'intérêt de cette activité, c'est qu'elle permet de papoter : on discute cinéma ou expositions selon la semaine que l'une ou l'autre a passée.

    Sympa !

    A la rentrée de septembre, je testerai peut-être la gouache, l'aquarelle étant très délicate car difficile à retoucher. Il faut y aller progressivement...


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique