• "C'est notre affaire" (France 5) parle des seniors

     Ce 8 mars, je suis allée comme chaque mardi matin (ou presque...) prêter main forte à Denis et à Olivier (Association E-seniors) dans le cadre des cours d'informatique qui ont lieu au Centre d'animation de la rue Daviel voisin de chez nous et qui s'adressent aux seniors qui ont décidé de se mettre à l'informatique comme je vous en ai déjà parlé, histoire de rester "dans le coup". Le cours est déjà entamé depuis un petit quart d'heure quand la porte de la salle informatique s'ouvre soudain laissant place à un caméraman et à un preneur de son. Renseignements pris : il s'agit d'une équipe de France 5 venue engranger de la pellicule de façon à alimenter l'émission animée par Valérie Durier "C'est notre affaire" qui passe chaque mercredi soir à 22h10 sur la chaîne et qui parlera cette fois-ci des seniors.

     Ce mercredi 23 mars, sachant que l'émission était diffusée le soir, nous étions bien évidemment rivés devant la télé, avides de voir ce reportage intitulé "Pas si seniors que ça". Au sommaire de l'émission tout d'abord, un reportage intitulé "Seniors, seriez-vous les maîtres du jeu ?" Alimentation, voitures, tourisme, bien-être et détente, voyages : les 22 millions de seniors consomment plus que la plupart des autres tranches d'âge de la population et constituent ainsi "une cible marketing qui vaut de l'or".

     Jusque là, rien à dire.

     Mais c'est le deuxième reportage intitulé "Peut-on encore vivre sans internet ?" qui nous intéresse, celui où l'on va voir en long, en large et en travers les cours de E-seniors que j'apprécie tant. Que nenni ! Quatre heures de tournage (2 fois 2 heures) ne donnent lieu en fin de compte qu'à quelques petites minutes dans l'émission... J'ai réussi à capturer quelques unes  des images de ce reportage. Voici Anne, une élève qui appartient au cours des débutants qui vient de se terminer tout dernièrement. Après 16 heures de cours, le clavier n'a plus de secrets pour elle et elle sait maintenant faire un "copier-coller" entre deux fenêtres (du moins, je l'espère !) Elle a aussi appris à naviguer sur "la toile" et peut maintenant échanger des courriels avec ses amis : ceci est le programme de la première série de cours dispensés par E-seniors. Dans une seconde session, elle pourra renforcer ses acquis et aller un peu plus loin. Et puis, lors d'une troisième session, elle pourra découvrir les joies de la retouche photos par exemple. Bref, de quoi occuper ses loisirs de retraitée !

     C-est-notre-affaire-Anne.JPG

     C'est notre affaire cahier

    Olivier aide ici une autre élève du même cours dont le prénom m'échappe.

     C'est notre affaire Olivier

     Denis lui, dispense la théorie sous l'oeil attentif de Thérèse et de Nadine.

     C'est notre affaire Denis

     Et puis, il y a "ma pomme", ici avec Gérard !

     C'est notre affaire moi 2

    Il faut tout de même que je donne mon opinion sur une petite phrase assassine du journaliste qui commente l'émission : "Plusieurs centres proposent des formations spécialisées pour savoir enfin utiliser internet. La démarche est positive mais elle ne comble pas le besoin d'un minimum de chaleur humaine". Je suis révoltée par cette réflexion absolument inapplicable à l'association dans laquelle je travaille depuis plus d'un an maintenant. Tant Olivier que Denis, ou même moi d'ailleurs, nous armons toujours de la plus grande patience pour inculquer en douceur des bases d'informatique à des gens parfois doués mais parfois aussi plus imperméables à cette science en perpétuelle évolution qu'est l'informatique à l'ère d'internet.

     Comme quoi, la télé raconte parfois souvent des bêtises... pour faire de l'audience !

    Na, c'est dit.

    « Barcelone la belleAux premières loges avec la RATP ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :